Senjô Gakuen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Y croire c'est déjà un bon début . || L i b r e

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Y croire c'est déjà un bon début . || L i b r e   Dim 15 Mar - 18:10

Qui ne connaissait pas , depuis le temps qu’elle se trouvait dans l’établissement , la charmante et adorable demoiselle de la famille des Satsuya . Comment était-ce déjà , son nom ? Chiharu Satsuya était peut-être une de ces filles avec une vie qui peut parfois faire rêver ou même envier , ce n’est pas pour autant qu’elle en était plus populaire ou même mieux aimée . Quand elle était heureuse , elle ne se forçait pas , et elle souriait simplement par légèreté , et non par soudaine envie ou même par obligation . D’ailleurs , sa gentillesse et sa bonne humeur étaient tellement spontanée qu’il était presque impossible de croire qu’elle se forçait à faire quoi que ce soit . Chiharu riait le cœur léger , était spontanée , et il n’y avait pas le moindre gramme de fausseté dans sa personnalité , même si parfois on lui reprochait d’être trop enjouée ou même trop joyeuse . Au départ , dans ses premières années , elle y avait fait attention , et elle était tombée dans le terrible engrenage de l’influence des autres . Mais depuis , son caractère fort et franc avait refait surface . Et elle était bien décidée , dans sa deuxième année ici , de se donner encore plus que d’habitude , et de tout faire pour donner autant de bonheur et de joie qu’elle peut . Dit de cette façon , cela pouvait sembler complètement ridicule , mais c’est ainsi que la jeune femme raisonnait , et personne n’avait assez de cran ou même d’audace pour la mettre au défi d’arrêter d’être ainsi . Chiharu était Chiharu , et personne ne pourrait sans doute , par tout les moyens possibles et inimaginable , changer un gramme de sa personnalité .

Son secret ? Chercher le moindre prétexte pour avoir du bonheur à revendre . Comme se lever le matin , aller en cours , ou bien encore profiter de sa pause pour aller prendre un grand bain de soleil avec quelques amis . Les amis , c’était vraiment quelques chose de vraiment précieux pour Chiharu , même si parfois il lui arrivait d’avoir quelques différents avec quelques personne , en général son sens de l’amitié et des liens l’emportait sur l’orgueil qu’elle pouvait parfois avoir . Elle était ainsi . Et elle l’avait toujours été . Même si dans son enfance elle n’avait pas fréquenté beaucoup d’enfant ou même de personne de son âge , elle avait toujours été d’un naturel aisé en groupe et dans des salles de classes également . Etait-ce pour son étrange charisme mêlé d’une touche de bonne humeur qu’on l’avait nommée déléguée de sa classe ? Peut-être . Elle ne rencontrait pas du succès auprès de tout le monde , mais elle savait correctement demander l’avis des autres , le recueillir et même motiver sa classe pour des évènements organisé dans le cadre de l’école . Et bien que cette fonction puisse être vue comme une fonction prenant un temps fou et demandant beaucoup de travail aux personnes choisies , Chiharu trouvait là un nouveau prétexte pour se couper en quatre pour aider les autres . Qu’on lui rajoute du travail en plus ne la dérangeait absolument pas : Au contraire , c’était même une excellente idée . Car grâce à ce travail , après les cours elle n’était pas obligée de s’affaler dans un fauteuil à ne rien faire . Une pile électrique qui ne se repose jamais , voilà comment on pouvait dresser un portrait très imagé d’elle . Et même après les cours , elle en avait encore à revendre . De quoi fatiguer tout le monde , rien qu’en la regardant faire .

Aujourd’hui , par exemple . Elle venait de terminer son entraînement d’athlétisme , avec on club . Elle adorait vraiment l’athlétisme , et elle se sentait vraiment bien quand en courant , elle sentait ses poumons s’enflammer , et que quand elle s’arrêtait , le sang lui montait aux joues et les rougissaient . Elle adorait également l’esprit d’équipe et d’entente qui régnait au sein du club . Elle qui adorait quand les choses se passaient bien , elle pouvait être satisfaite du choix de son club . Et de plus , aujourd’hui , elle venait encore d’améliorer son temps . Chose qui n’arrivait qu’une fois tout les six mois . Ce qui était donc , pour la jeune femme , une nouvelle raison d’être d’une excellente humeur aujourd’hui . Tout était bon à prendre comme prétexte , surtout quand il s’agissait d’être de bonne humeur . Quoi de plus ? Elle avait saluée ses camarades du club d’athlétisme , avant d’empoigner son sac . Elle était encore vêtue de son short et de son T-shirt qu’elle trouvait toujours trop large et qu’elle ne cessait d’élargir en tirant sur les manches . Elle n’avait pas eu le temps de se rhabiller et elle avait enfourné dans son grand sac de sport qu’elle portait sur son épaule , son uniforme scolaire . Elle allait encore devoir se battre avec son fer à repasser avant de déclarer forfait et de demander à sa voisine de chambre si elle ne pouvait pas l’aider avant qu’elle ne déclanche un incendie en voulant repasser son uniforme . Une belle soirée en perspective s’annonçait pour la jeune femme . Que c’était bon d’imaginer des choses aussi stupide que cela , sans pour autant oublier que ces choses ridicules sont fort proches de la réalité . Elle en riait déjà , rien qu’en y pensant , poussant la porte du gymnase qui grinça légèrement quand elle s’ouvrit .

Le gymnase , l’endroit ou tout le monde fini toujours par être ridiculisé pendant un cours d’éducation Physique . Un rituel que tout le monde devait accomplir , pour être un élève digne de ce nom . Chiharu était déjà passé par là , et le souvenir cuisant qu’elle gardait de la balle de basket qu’elle s’était prise dans la figure ne le lâchait apparemment pas . Elle ne pouvait donc pas être aussi nulle que cela en basket ? Elle qui pensait avoir trouvé sa voie dans le sport , elle venait de se souvenir de ce petit inconvégnant de première année . Elle ne savait absolument pas jouer au basket , et elle une simple balle se transformait en arme de destruction massive quand elle tendait de marquer un simple panier . Vexée ? Non , juste curieuse de savoir si ses talents en marquage de panier sont toujours aussi médiocre . Comme si elle venait d’entendre les pensées de la jeune femme , une balle de Basket , posée sur le sol du gymnase roulait déjà dans sa direction . Qu’est-ce qu’elle faisait là cette petite balle , toute seule dans le grand gymnase noir . Les sourcils de la jeunes femme se froncèrent . Elle n’allait quand même pas la laisser là , à rouler toute seule vers nulle part … Elle posa son sac au sol , et se saisit de la balle . Hum … Un rapide coup d’œil à droite , puis ensuite à gauche … Personne . Il n’y avait aucun témoin pour dire que les talent de la feu follet de services sont complètement inexistant . D’un coté elle s’en moquait , mais d’un autre , elle serait terriblement déçue si elle était une véritable nullité dans ce sport . Elle pris la balle en main , et d’un pas décidé , elle s’avança vers le panier , qui allait trancher cette question décisive .

Sarrêtant devant , elle mesura l’ampleur des dégâts . Hum … Elle leva ses deux mains , serrant fermement la balle , aussi concentrée que si elle passait un important examen . Elle visa le cadre au dessus du manier , priant pour que celui-ci ne se volatilise pas au moment ou elle allait lancer la balle . Elle pris une profonde respiration , avant de donner une impulsion , et d’envoyer la balle en l’air . Celle-ci rebondit sur le panier , avant de tourner dangereusement sur l’anneaux … Grand moment de suspense et de tension intense . Elle retint sa respiration , et ses yeux s’écarquillèrent quand elle vit la balle tomber dans le panier . Explosion de joie , suivit d’un terrible « YATAAAAAA !!! » lancé à travers tout le gymnase . Elle courrait déjà en direction de la balle pour la serrer dans ses bras , quand elle se fit prendre au dépourvus . Non , elle était toujours aussi nul au basket , et la preuve , elle la reçut sur le doigt , en voulant se protéger de la balle qui arrivait droit vers elle , après un beau rebond sur le sol . La traîtresse ne laissa même pas le temps à Chiharu d’esquiver , et vint s’écraser sur son doigt . En revanche , quand celle-ci passa du « Yataaa » au « Ayaaaaa » de douleur , elle lui laissa tout le temps . LA jeune femme serra contre elle sont pauvre petit doigt amoché , se lançant dans une danse des milles souffrances , alliant des claquettes avec une touche de tectonique , sioux , jazz , danse classique , le tout sur un fond de « Ayaaaa ! Ouille ouille !! » . Vraiment , il y a des jours ou Chiharu , même si elle ne le faisait pas exprès , était un phénomène ambulant .
Revenir en haut Aller en bas
 
Y croire c'est déjà un bon début . || L i b r e
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PV] Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... ni tout ce qu'on lit {Leevo}
» Arrête de croire... Faut Boire!! ♦ Kara
» Miloë + Croire que tout est possible est faux. La vie n'est pas un jeu d'echec
» ne cesse jamais d'y croire ⊰ charmant
» croire en soi c'est déjà presque réussir. (amandine).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senjô Gakuen :: | ARCHIVES | :: « Sujets Terminés »-
Sauter vers: